PARCE QUE

La liberté d’informer est l’un des principaux indicateurs du bon fonctionnement d’une démocratie.
-

Cette liberté est un acquis fragile, y compris dans les pays démocratiques.

-

La France, qui se veut la patrie des droits de l’homme, doit donner l’exemple et respecter ses engagements internationaux.

-

Cette liberté a subi, en France, des revers importants au cours
des dernières années.

Nous demandons aux candidats à la présidentielle 2012 de :

lire le pacte

  • 1

    GARANTIR L’INDÉPENDANCE DES RÉDACTIONS

    en favorisant le développement des Sociétés de journalistes et la création de Comités d’éthique dans les rédactions. Mais aussi en adoptant un comportement et un discours plus respectueux à l’égard de la presse et en interdisant par la loi que de nouveaux actionnaires, dont les entreprises dépendent majoritairement de commandes de l’État, entrent au capital des médias.

  • 2

    ABROGER LA LOI SUR LA NOMINATION DES PRÉSIDENTS

    de l’audiovisuel public par le chef de l’état et à confier cette charge à une commission indépendante du pouvoir politique et représentative du secteur des médias.

  • 3

    AMENDER LA LOI SUR LA PROTECTION DU SECRET
    DES SOURCES DES JOURNALISTES

    en prévoyant notamment des sanctions pour les contrevenants. L’exception au secret ne peut se justifier que pour mieux protéger des individus, et non pas dans « l’intérêt public ». Les cas d’exception au secret des sources doivent être prévus par la loi et identifiés clairement.

  • 4

    FACILITER LA COUVERTURE DES DOSSIERS JUDICIAIRES

    en supprimant le « délit de publication d’acte de procédure » et en abandonnant le « recel du secret de l’instruction ».

  • 5

    SOUTENIR LE JOURNALISME D’INVESTIGATION

    en rendant plus accessible l’accès aux documents administratifs et en réservant la notion de « secret défense » aux seules situations où la sécurité du pays serait gravement et immédiatement mise en cause.

  • 6

    À assurer le libre accès à Internet

    à en garantir la neutralité et à renoncer au recours au filtrage administratif, en privilégiant les solutions concertées avec les hébergeurs, afin de faciliter la circulation de l’information en ligne.

Précédente
Suivante

je signe

JE SIGNE LA PÉTITION

VOTRE SOUTIEN EST INDISPENSABLE.

Nous vous invitons à signer notre pétition pour exiger des candidats à l’élection présidentielle qu’ils s’engagent sur le Pacte rédigé par Reporters sans frontières afin que la liberté de la presse en France soit au coeur des programmes.

formulaire

Chaque signature compte pour mobiliser les candidats !

* * * *



je partage

La soirée

Rendez-vous le 30 Mars

pour découvrir l’engagement des candidats

Informations légales

Le site http://pacte2012.rsf.org est une publication de Reporters sans frontières. Reporters sans frontières est une association loi de 1901 reconnue d’utilité publique.

Adresse

Reporters sans frontières CS 90247 75083 Paris Cedex 02

Téléphone

01 44 83 84 84

Hébergeur

Linagora 80, rue Roque de Fillol 92800 Puteaux Tel : 0810 251 251

Données personnelles

Le destinataire des données est Reporters sans frontières. Conformément à la loi “informatique et libertés” du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à : Reporters sans frontières, Pacte pour la liberté de la presse, CS 90247 75083 Paris Cedex 02.

N° SIRET

343 684 221 000 41 Certificat d’inscription (service de presse en ligne)

N° du certificat d’inscription à la CPPAP

0915 W 90542